Les Peltier Autour du Monde

Vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie

14 août 2014 : le bilan, enfin !!

11 Commentaires

Quelle année formidable, incroyable, inestimable, inoubliable !!! Il va nous falloir encore du temps pour digérer tout ça et surtout nous remémorer tout ce que nous avons fait.

Ci-dessous, un petit bilan qui pourra servir – j’espère – à de futurs voyageurs.

Quelques statistiques :
– 12 pays visités,
– surement plus de 120.000 kms parcourus,
– 50 vols soit plus de 110 heures passées dans les airs (plus de 4,5 jours !!),
– 91 jours de location de voiture, 5 ferrys, 3 trains,
– 88 jours en camping-car, près de 10.000 kms parcourus,
– des vélos, des scooters, des tuk-tuk, des bémos, des skytrains, des métros,
– 193 nuits d’hôtels, 62 nuits en pensions ou gîtes,
– plus de 44.000 photos, plus de 3.000 vidéos,
– au 12 août : 56.000 pages lues sur le blog, 1461 commentaires.

Nous n’avons pas compté :
– les heures passées à faire l’école,
– les heures passées à randonner,
– le nombre d’heures passées à jouer au petit dada,
– le nombre d’heures passées à Subway Surfer,
– les heures passées dans la mer,
– le nombre de fois qu’Isa a fait les valises,
– le nombre de poulets et les kilos de riz mangés,
– les heures passées dans les aéroports,
– le temps perdu aux passages de douane.

Les indispensables :
– le pèse valises,
– le bouchon à évier,
– les pinces à linge.

Au rayon pertes :
– une Nintendo 3DS et ses jeux …
– 1 porte GPS,
– 2 casquettes,
– 1 CD.

Au rayon casses :
– un appareil photo de poche,
– 3 paires de sandalettes,
– 3 paires de tongs,
– 1 rétro de camping-car,
– 4 paires de lunettes à 5 $ et 2 autres très chères,
– une paire de lunettes de vue.

Au rayon galères :
– une appendicite à Papeete,
– un vol annulé cause grève (Nouvelle Calédonie),
– une valise perdue mais retrouvée le lendemain.
Finalement, ça aurait pu être pire …

On ne va pas regretter :
– le poulet et le riz,
– les douches des campings,
– les toilettes des campings,
– les sandalettes,
– les pantalons de randonnée sans forme,
– les sandflies australiens,
– les moustiques polynésiens.

On va regretter :
A part la liste ci-dessus : TOUT !!

L’école autour du monde :
Pendant cette année, Chloé aura fait sa 4e et Yann, son CM2.
Les cours du CNED sont très bien faits, le suivi du programme est aisé même pour des non-professeurs comme nous. Le seul vrai problème fut le poids des livres : 30 kgs pour les deux !!
Avec Isa, nous nous sommes « répartis » les enfants. Chloé avec moi et Yann avec elle. Ce ne fut pas toujours facile et ce fut même la principale cause de disputes !! Pas toujours évident de mettre les enfants au travail lorsque l’on est au bord d’une plage sublime où au terme d’une journée de balade.
Petit à petit, Chloé a grignoté son indépendance et son autonomie. Tant et si bien qu’à la fin, mon rôle ne se limitait plus qu’à organiser le planning et juste vérifier que tout a été bien fait et compris. Mais les résultats ont été au rendez-vous : 16 de moyenne générale et un passage avec les félicitations !!!
Pour Yann, Isabelle a toujours été présente, âge oblige. Mais Yann a toujours mis de la bonne volonté et a été très appliqué. Lui aussi passe facilement en 6e avec les félicitations de sa maîtresse.
La communication avec le CNED est parfois difficile. Pour la partie collège, aucun problème mais pour la partie primaire, mieux vaut être patient car les réponses ont toujours pris beaucoup de temps …
Les contraintes du CNED sont parfois incompatibles avec celles d’un tour du monde : la remise des devoirs oraux à date fixe s’accorde parfois mal avec certains pays sans internet. Il faut alors prévoir et/ou s’adapter.

Budget :
Le point noir, on l’a explosé de plus de 30% !!!
La principale raison, c’est que nous avons voulu profiter de tout à fond et que nous ne nous sommes rien refusé. C’est le poste « excursion » que nous avions clairement sous-estimé. Mais, heureusement, en comptable que je suis, des réserves avaient été prévues.

Alimentation :
Trouver de quoi manger correctement, surtout avec les enfants, fut notre plus gros problème. Difficile de trouver de la bonne bouffe pour nous autres français : ras le bol du poulet/riz asiatique, des fish and chips néo-zélandais, etc.
Globalement, c’est le règne de la malbouffe partout … Finalement, mis à part les bons restos un peu chers, les meilleurs repas sont principalement ceux que nous avons pu faire nous-mêmes.

Logement :
Nous avions quasiment réservé tous les logements à l’avance et ce choix, nous ne le regrettons pas, loin de là. Cela nous a permis non seulement de bénéficier des meilleurs tarifs mais en plus, nous ne perdions pas de temps à chercher où dormir le soir.
Les logements que nous avons préférés sont sans aucun doute les pensions de famille et les gîtes. Quel plaisir de partager les repas et de lier connaissance avec de nouvelles personnes.

Activités :
Là, clairement, nous nous sommes vraiment fait plaisir. Je crois que tout ce qui était possible de faire, nous l’avons fait. Excursions, activités à sensations ou pas, … nous ne nous sommes rien refusés. Cette année devait être inoubliable, nous avons tout fait pour.

Vie de famille / Promiscuité :
Vivre 24h/24 ensemble était notre souhait mais aussi une de nos craintes. Finalement sans raison, car ce fut au final un vrai bonheur et une vraie chance. Aujourd’hui, nous nous connaissons par cœur. Tout ne fut pas toujours rose mais les prises de tête n’ont jamais duré trop longtemps. Nous avons découvert de nouvelles facettes de nos enfants alors que nous pensions les connaitre par cœur.

Les enfants autour du monde :
A notre sens, Yann a l’âge idéal pour une telle aventure (10 ans). Enthousiaste, il a été capable de tout faire, même les randonnées les plus exigeantes. Chloé (13 ans) est à un âge limite car au début de son adolescence ….
Mais que les conditions soient rudimentaires, archaïques ou plus confortables, nous avons été surpris par leur incroyable capacité d’adaptation.

Famille / contact :
Nous n’avons pas vraiment fait de destination « exotique ». Partout, il a été relativement simple de prendre et de donner des nouvelles. Skype et Facebook sont des outils remarquables. Et lorsque le wifi n’était pas assez performant ou même inexistant, le téléphone prenait le relais. Notre blog a fait le reste.

Destinations :
Nous ne regrettons aucune de nos destinations car nous avons pu parcourir les pays qui nous tenaient le plus à cœur. Nous les avons toutes aimées même si, au final, deux d’entre elles se détachent un peu plus que les autres : la Nouvelle Zélande et la Polynésie Française. C’est clairement dans un de ces deux pays que nous pourrions tenter notre chance si nous avions quelques années en moins.
Mais pouvoir parcourir l’Australie en camping-car, flâner en Gaspésie avec de merveilleuses personnes, découvrir Hawaii ou encore la Nouvelle Calédonie, … fut de grands moments de bonheur.

Rencontres :
Nous avions soif de découvrir de nouvelles cultures et de faire de nouvelles et belles rencontres. Je ne veux pas me lancer dans une liste exhaustive car j’ai peur d’en oublier mais nous avons rencontré beaucoup de personnes formidables et nous passerons les premières semaines de notre retour à les contacter. Il y a beaucoup de personnes que nous avons envie et hâte de revoir.

Linge :
Nous ne sommes pas partis avec trop de linge, les laver régulièrement était donc nécessaire. Sur toute la partie asiatique, il a été assez facile de trouver des endroits pour les faire laver à des prix défiant toute concurrence.
Pendant nos road-trips en Australie et en NZ, tous les campings disposent de lave-linges et de sèche-linges. Ensuite, on se débrouille mais la plupart du temps, Isa faisait le lavage à la main.

Le blog :
Dès le début, l’idée du blog s’est imposée. Les objectifs étaient multiples : conserver une trace, garder un lien avec nos proches et, éventuellement, partager notre aventure.
Je crois pouvoir dire que notre blog a eu du succès au-delà de nos attentes : à ce jour plus de 56.000 vues et en moyenne plus d’une centaine de visiteurs quotidiens. Grâce au blog, nous avons lié des contacts avec des gens que nous ne connaissions pas. Nous avons aussi renforcé des amitiés naissantes.
En contrepartie, s’astreindre à tenir un blog au quotidien est très fastidieux et prend beaucoup de temps, surtout quand on a envie de bien faire. J’avoue avoir eu plusieurs fois envie de lâcher un peu mais les commentaires et les encouragements reçus tout au long du voyage nous ont toujours donné la force et la motivation de continuer.
Au final, nous avons un formidable recueil de notre aventure. Et si l’envie reste telle quelle, peut-être y aura t’il un livre familial.

Si un sujet n’a pas été abordé, n’hésitez pas à écrire.

11 réflexions sur “14 août 2014 : le bilan, enfin !!

  1. Bonjour,
    Super votre voyage et votre blog ! JE me pose la question du financement. Quelles difficulitées avez-vous rencontrés pourtrouver des fonds et comment avez-vous fait ?
    Merci

    • Bonjour,
      Merci des compliments !!!

      Effectivement, financer un TDM n’est pas chose aisée, surtout dans notre cas où nous partions à 4 dans des destinations assez onéreuses (Hawaii, Polynésie, Australie, NZ, …). Mais c’est comme tout, il faut se donner des priorités et économiser !!

      De notre côté, nous avons financé notre TDM grâce :
      – à nos économies,
      – à la vente de nos voitures et de tout ce qu’on a pu vendre (livres, DVD, matériel audio,…),
      – à la location de notre maison.

      Mais il n’est pas forcément nécessaire d’avoir un budget important pour faire un TDM. Tout dépend des destinations choisies (l’Asie est très abordable) et de la façon de voyager. A mon avis, un « baroudeur » peut s’en sortir autour des 15.000 euros tout compris.

      Bonne journée
      Marc

  2. bonjour, je me prepare a partir prochainement en tour du monde et j’hesite encore entre polynesie francaise et hawaii.
    que me conseillez vous?
    c’est avec plaisir que j’ai lu vos aventures en familles. bravo et bonne continuation.

    • Bonjour,
      Un peu compliqué de répondre à votre question !!! Tout dépend de ce que vous recherchez.
      Hawaii est très « américain » (sans que cela soit péjoratif). Honolulu, c’est un peu Miami orienté surf même si la ville est très (mais alors très) asiatique. Les autres îles sont plus nature mais tout reste néanmoins très urbanisé. Si vous aimez les randonnées et les burgers, c’est un bon choix.
      La Polynésie, dès que l’on quitte Papeete (qui entre-nous ne vaut pas vraiment la peine), c’est un peu moins urbanisé. Mais tellement plus typique !!! Si vous êtes fan de mer, de plongée ou de snorkeling, c’est l’endroit idéal. Les Polynésiens sont par ailleurs très attachants.

      Bon, sincèrement, ce serait nous, nous irions en Polynésie sans hésiter. Il faut absolument partir dans les îles et si vous voulez plonger, les Tuamotus sont incontournables.

      Si vous avez besoin de plus d’infos, n’hésitez pas.

      Marc

  3. Bonjour

    J’ai découvert votre blog car nous partons prochainement en Australie pour notre voyage de noce. Ce qui est drôle c’est qu’on fera les même étapes que vous au même date mais un an plus tard 🙂 Bref je voulais juste vous dire bravo pour ce road trip en famille. Ca doit être un merveilleux souvenir, inoubliable pour vous et surtout pour vos enfants. Ils ont été très vaillants, bravo à eux. C’est un joli rêve que vous avez vécu et que vous nous avez fait partagé. Alors simplement merci et je vous souhaite pleins de nouvelles et belles aventures même si ici c’est forcément plus difficile …

    Delphine

    • Bonjour Delphine,
      Merci de ce gentil message. Effectivement, ce voyage a été une aventure fantastique et restera éternellement gravé. Les enfants nous ont aussi surpris par leur volonté et leur ténacité, notamment pendant les randonnées à 5h du matin dans le désert rouge !!! Si vous y allez, ne manquez sous aucun prétexte celle de Kings Canyon. Inoubliable.
      Je vous souhaite à tous les deux un inoubliable voyage de noces au pays des kangourous. Ne surtout pas hésiter à nous recontacter au retour pour partager les souvenirs !!!

  4. Bonjour de Philippe et Tess (gite chez Tess en NC)

    Nous avons suivi votre périple depuis votre passage chez nous.
    Nous sommes heureux de vous savoir tous bien arrivés et heureux de votre formidable expérience.
    Nous vous souhaitons une bonne reprise.

    Philippe et Tess

    • Coucou !!
      Merci de votre message, c’est une belle surprise !!!
      Séjourner chez vous aura été bien agréable. Nous nous rappelons encore de vos délicieux petits déjeuners !!!!
      J’espère à une prochaine fois.
      Isabelle et Marc

  5. Je rejoins Pascal et me réjouis de ce bilan !
    En revanche, ai je bien lu que tu laissais Isabelle faire les valises ?????
    Tu deviendrais donc macho ?!?!?!?
    Bisous de New York, où NOUS bouclons nos valises pour Philadelphie.

    Jean-Philippe

  6. Idée intéressante que de faire un bilan, cela redonne la dimension que l’on oublie car submergé par l’émotion des lieux et rencontres. Je suis heureux pour vous de ne lire que peu de galère et peu de points noirs. Bravo aussi aux enfants pour avoir réussi leur année scolaire avec maestria. Bisous à vous tous.

Répondre à mpe94 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s