Les Peltier Autour du Monde

Vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie

19 et 20 juillet 2014 : retour au bercail

2 Commentaires

Album du jour à voir ici : https://plus.google.com/photos/102219318331179331070/albums/6038957340654636689?authkey=CKSYi-v6ypPxaQ

Notre belle aventure tire à sa fin, ce samedi 19 juillet ne sera qu’une longue journée de voyage avec 12 heures d’avion au programme pour rejoindre Londres. A l’arrivée à l’aéroport, nous apprenons que notre avion à 1h30 de retard. Celui-ci est certainement consécutif à la destruction de l’avion de Malaysia Airlines qui oblige les avions à faire un large détour. Et effectivement, notre avion évite largement l’Ukraine pour passer quasiment par Moscou. Nous pensons évidemment à toutes ces vies brisées car, de façon certaine, sans ce terrible accident, notre avion aurait lui-même emprunté ce couloir aérien car c’est la route directe entre Bangkok et Londres …

Entre les films, les repas et un peu de repos, le vol passe finalement assez vite et c’est en fin d’après-midi que nous arrivons à notre hôtel situé dans le stade de Twickenham, à une vingtaine de minutes de l’aéroport. A l’origine, il était prévu de prendre immédiatement un autre vol pour la France mais nous avons trouvé dommage d’arriver le soir et de rentrer finalement juste pour nous coucher. Cette nuit supplémentaire va nous permettre de récupérer un peu mais surtout d’arriver le matin et d’avoir une journée entière pour savourer et profiter.

Dimanche 20 juillet. Nous nous réveillons aux aurores : 4h30 !! Mais ce n’est finalement pas vraiment dur car si c’est l’heure en Angleterre, en Thaïlande, créneau sur lequel nous sommes encore calés, il est 10h30.
Nous arrivons rapidement à l’aéroport d’Heathrow qui est déjà bondé alors qu’il n’est que 6h !!! Un peu d’angoisse au début de louper l’avion, mais tout est ici parfaitement organisé et l’enregistrement est rapide. Il sera beaucoup plus long de rejoindre notre avion, ce qui est fait après avoir pris un métro express et une marche interminable.

A l’arrivée à Paris, c’est l’excitation qui domine : qui va être là ?

Nous savons que nos parents y seront, tout comme mon fidèle ami Pascal qui va nous ramener chez nous. Les bagages récupérés, nous sortons dans l’aérogare et fonçons là où nous les avons repérés par la vitre mais nous sommes stoppés d’un coup par un « Famille Peltier » tonitruant !! La suite ne sera qu’un enchainement d’émotions : deux « Isabelle » se jettent dans les bras l’une de l’autre et c’est parti pour les fontaines !!! Chloé retrouve sa copine Perrine. Puis, avec beaucoup de surprises et de joie, je vois mon poto Filou, puis Eric et « son » Isabelle. C’est top !!
Je me « jette » dans les bras de ma Maman. Nous avons tous les deux une grosse émotion et ne pouvons retenir une grosse larme en nous embrassant mais celle-là est de joie. Idem pour Isa avec ses parents. Mon Papa n’a pas changé : une pile électrique toujours en mouvement !!
Nous avons un peu de mal à réaliser qu’ils sont là pour nous et ça fait du bien. On voudrait profiter de chacun intensément mais on est un peu frustrés car on ne peut le faire qu’à moitié, ne voulant oublier personne.

Direction ensuite la maison, emmenés par mon Pascalounet (!!). Sur le chemin qui y mène, on observe. Rien ne semble avoir changé : parfois un rond-point ou un immeuble font leur apparition mais sinon, tout est comme avant.

La maison est toujours là, nos colocataires en ont vraiment bien pris soin. Nous redécouvrons notre « nid » et reprenons nos marques.

Les mamies ont préparé un bon repas et les enfants se jettent sur tout ce qui bouge !!! Après ce bon repas avec une famille retrouvée, nous commençons à tout ranger car nos affaires ont été cloisonnées dans une partie de notre sous-sol. Et le bal de la remontée des caisses commence !!! Quant à Yann, il s’est précipité pour retrouver … sa console de jeu !!!

Puis dans l’après-midi arrive un autre moment très attendu : le retour de notre chien !!! Comment va réagir notre toutou au bout d’un an ? Eh bien, un peu comme nous !! Un peu perdu au début puis excité et apparemment heureux de retrouver sa maison et ses maîtres. Après quelques instants, il semble n’avoir rien oublié et reprend ses habitudes. Nous pensons bien fort à Amèle et Sonia qui l’ont chouchouté pendant un an et qui ont rendues cette absence bien moins difficile. Ce doit être un peu dur pour elles mais c’est vrai qu’un chien n’a qu’une maison et qu’un maître.

Le soir, en regardant les photos prises à notre retour, je suis un peu déçu car je n’ai pas grand-chose. Avant d’arriver, je ne voulais rien louper et tout filmer mais finalement, j’ai tout fermé quasiment dès le début car cela aurait rendu les émotions moins spontanées et surtout j’aurais moins profité.

Nous découvrons aussi tous les messages d’amitié laissés sur Facebook ou envoyés par mail. Nos « aventures » vont apparemment beaucoup manquer. C’est vraiment formidable.

Pas de grosse fatigue le soir, nous avons quasiment déjà récupéré du décalage horaire mais c’est quand même bien bon de retrouver SON lit et SON oreiller après un an de crapahutage planétaire.


Au revoir Bangkok


Dernier vol, le 50e !!


Y a de la joie !!


Dans 10 mn, on arrive.


Retrouvailles émouvantes.


Ma maman.


La famille, les amis.


Maintenant, faut ranger !!


Pour Yann, l’essentiel est en place : la WII U !!!


Miam !!

2 réflexions sur “19 et 20 juillet 2014 : retour au bercail

  1. Pas d’accord avec toi Marc !!!! Ce n’est pas un peu dur c’est très dur !!!!! On la voit partout ! Justement j’aurai bien aimé voir les photos des retrvouvailles avec toutoune !!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s