Les Peltier Autour du Monde

Vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie

27 juin 2014 : de Belum à Georgetown, ile de Penang

1 commentaire

Album du jour à voir ici : https://plus.google.com/photos/102219318331179331070/albums/6029811877131396097?authkey=CJ-Q563Br_aRlgE

Ce matin départ tranquille direction l’ile de Penang. Nous avons un peu moins de 200 km à faire en voiture avant d’arriver sur Georgetown sa capitale, classée au patrimoine mondial de l’Unesco. Penang, surnommée « la perle de l’Orient », fut longtemps un port anglais sur la route du thé et de l’opium.

Après 3 heures de route plutôt monotone, nous arrivons enfin à destination après avoir traversé un gigantesque pont à 6 voies. L’arrivée sur Georgetown me fait un peu penser à Singapour mais la ressemblance s’arrête là. Une fois les bagages déposés dans un magnifique petit « Homestay », nous partons à l’assaut de cette grande ville.

Georgetown renferme de nombreux vestiges coloniaux et ressemble beaucoup à la ville de Malacca que nous avons visitée il y a quelques jours. Nous déambulons dans des rues où se succèdent de petites maisons de style colonial. Une majorité de chinois vivent ici et les échoppes de nourriture ambulantes se comptent par dizaines.

Notre promenade nous mène jusqu’à un grand centre commercial ou Marc et Yann se font couper les cheveux pendant que Chloé et moi allons faire du lèche vitrine. Pour terminer cette fin d’après-midi, nous allons participer à une attraction que nous avions déjà faite à Singapour et qui semble être à la mode : « Escape ». Enfermés dans une pièce, il nous faut résoudre des énigmes pour pouvoir nous en échapper. Pour cette fois, après un bon début, il nous a été impossible de trouver la solution pendant les 45 mn imparties. Mais il faut bien reconnaitre que c’est parfois vraiment trop « tiré par les cheveux ».

Retour tranquille à l’hôtel.

Après le diner, avec Isa, nous repartons à la découverte des environs. Nous tombons alors sur une rue où des dizaines de petites échoppes roulantes sont installées le long des trottoirs. Les gens mangent dehors sur des tables et des chaises en plastique et toutes les échoppes semblent connaitre un grand succès. Certains mets nous interpellent tels ces œufs de couleur noire (cf photo) !!!

Des maisons coloniales s’échappent parfois des effluves d’encens car le quartier de Little India jouxte aussi celui de Chinatown. Beaucoup de ces maisons sont limites insalubres alors que d’autres ont été retapées et donne un certain style à ce quartier.


Le pont qui nous mène jusqu’à l’ile de Penang.


Le centre-ville et ses maisons coloniales.


Ty bo mon fils !!


Restaurant de rue.


Temple chinois.


Restaurant improvisé la nuit.


Les « trucs » noirs, ce sont des œufs !!

Des brochettes (satay).

Une réflexion sur “27 juin 2014 : de Belum à Georgetown, ile de Penang

  1. Elles font envie toutes ces couleurs dans la ville !!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s