Les Peltier Autour du Monde

Vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie

du 3 au 6 juin 2014 : Manado, Bunaken, Siladen

Poster un commentaire


A gauche, le volcan « Manadokekchoz », au milieu, Bunaken, à droite, Siladen

Album à voir ici : https://plus.google.com/photos/102219318331179331070/albums/6021056969409659313?authkey=CPfe1c2Z5ZiZQw

Un billet général sur notre séjour à Manado car ici, les journées se suivent et se ressemblent.

Chloé a brillamment passé son « Junior Padi Advanced » en réalisant deux plongées obligatoires : plongée profonde (21 mètres) et navigation. Puis trois plongées optionnelles, elle a choisi : plongée de nuit, naturaliste (découverte et identification de la faune et la flore) et flottabilité. Elle a d’autant plus de mérite qu’elle a tout fait en anglais mais elle s’est vraiment bien débrouillée. Les mois passés dans un environnement 100% anglophone semblent avoir portés leurs fruits.

La plongée de nuit, à laquelle j’ai participé, a sans discussion été la plongée à fortes sensations. La nuit, la visibilité est quasi-nulle car, mis à part le – faible – faisceau lumineux de notre torche, on ne voit rien. Il n’y a plus aucun repère, on sait à peine si on est à l’endroit ou à l’envers (j’exagère à peine). Par contre, ces plongées sont vraiment incroyables car on peut y observer des animaux que l’on ne voit jamais le jour. Et, chose pourtant logique, on redécouvre qu’un poisson, ça dort !!!
Autre phénomène « magique », lorsque l’on secoue fortement les bras, le plancton devient luminescent, comme de multiples flammèches de couleur bleue. C’est juste magnifique.

De mon côté, j’ai aussi réussi mon « Padi Rescue Diver ». Les 10 ateliers ont été intéressants et instructifs. Pour valider le diplôme, deux scénarios surprises ont été préparés par mon instructeur. Pour le premier, j’ai dû aller rechercher un plongeur inconscient au fond de l’eau. Il a donc fallu le remonter, le ramener au bateau tout en faisant du bouche à bouche (je précise : juste une simulation, le plongeur indonésien n’étant pas à mon goût !!), il a ensuite fallu le remonter sur le bateau, continuer le bouche à bouche, faire un massage cardiaque tout en assurant le rapatriement vers les secours les plus proches.
Pour le 2e scénario, ce fut un sauvetage de deux plongeurs en simultanée. Un des plongeurs étant inconscient la tête dans l’eau en surface, tandis que l’autre était en détresse causée par une extrême fatigue. Rebelote, on organise le sauvetage, on plonge récupérer les deux plongeurs, bouche à bouche, retour sur le bateau, massage cardiaque, etc …
Globalement, le Padi Rescue apprend pas mal de choses nouvelles mais est assez éprouvant physiquement. Je suis bien content que cela soit fini. Maintenant, pour moi, objectif « Padi Divemaster » dans l’année qui vient.

A part les formations, nous avons eu l’occasion de faire quelques plongées libres sur les sites de renommée mondiale que sont Bunaken et Siladen. Petite déception car, sauf jusqu’à ce matin, les sites sont beaux mais sans plus. Du corail, il y en a, des poissons aussi mais pas du gros. Certains sont néanmoins extraordinaires tel le « leaf scorpion fish », que l’on pourrait traduire par le « poisson scorpion feuille » car il ressemble véritablement à une feuille !!
Il y a par contre, énormément de déchets. Au début, j’attrapais les sacs plastiques qui passaient devant moi pour les ramener sur le bateau mais ce sont des dizaines et des dizaines de déchets en tout genre qui transitent au gré des courants … Si rien n’est fait, les plongeurs vont finir par déserter les parages car c’est parfois un véritable dépotoir.
Par contre, ce matin, sur le site « Bunaken Timur », nous avons fait une plongée vraiment top malgré un courant assez puissant : du corail à profusion, des milliers de poissons, des tortues, des hippocampes, … bref de quoi réjouir tout plongeur.

Et Yann et Isa ? Ils ont tout simplement profité du temps qui passe : piscine, massage et préparation de pizza !!! Simone, la responsable du resort, a demandé leur aide et le chef leur a appris à faire la pâte, à la garnir puis à la cuire. Ce fut un vrai plaisir pour Yann et il fut nommé petit chef ! Le résultat fut délicieux !!! Bon ok pas très typique mais la pizza est internationale. Pour Isa, la fin d’après-midi s’est terminée par un massage à la papaye ; qu’il fait bon se faire du bien !!!

Sinon, le resort est rempli d’européens et franchement ça change. Après les sourires, l’hospitalité et la gentillesse des indonésiens, nous retrouvons des comportements aux antipodes de ceux que nous avons tant aimés : chacun reste dans son coin, certains ne savent même plus répondre à un simple « bonjour » tandis que d’autres se précipitent au buffet pour passer les premiers …
Je ne jette la pierre à personne, les choses sont ce qu’elles sont, mais la différence de comportement est incroyable et même choquante. L’accueil que nous avons connu ici est une des choses qui nous a fait le plus réfléchir et, peut-être, changer.

C’est la dernière soirée pour beaucoup de personnes ici et l’hôtel a préparé un buffet de plats locaux accompagné d’un groupe de musiciens et de chanteurs, ambiance très sympa.

Demain, retour à Makassar puis après-demain, Kuala Lumpur avant d’entamer notre grand tour de Malaisie.


Chloé est prête dans sa combi version « grenouillère !! Aucune combi n’étant à sa taille …


Exercice de navigation au compas.


Dure la vie !!


Préparation de pizza.


Pour Yanou aussi.


Vite, un homme est en danger !!!


J’ai attendu Pamela dans son maillot rouge mais je n’ai rien vu venir …


Mission accomplie !! A droite, Rivo, mon instructeur.


Pour Chloé aussi. Avec Fendi, son instructeur.


L’île de Bunaken


Coucher de soleil sur Manado.


Beau buffet, non ?


Une contrebasse « maison ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s