Les Peltier Autour du Monde

Vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie

13 mai 2014 : Moalboal, Freediving

4 Commentaires

Album du jour à voir ici : pas de photo aujourd’hui !!!!

Ah le grand bleu !!! Jean-Marc Barr, Jean Reno, la musique du film … Que de souvenirs !!! Ce doit être le film que j’ai le plus vu au cinéma, 15 fois ou presque. Et forcément, ça marque.

Premier cours de freediving, ou en français de plongée profonde en apnée, ce matin. Si je me suis inscrit à ce cours, c’est parce que je souhaite apprendre à mieux gérer ma respiration et passer plus de temps à observer les fonds marins.
Mais finalement, et même si les techniques que je vais apprendre vont me servir, l’objectif premier de cette discipline est autre.  L’objectif, c’est de descendre le plus profond possible en consommant le moins d’oxygène possible …

La première partie du cours consiste en beaucoup de théorie sur le fonctionnement du corps et sa consommation d’oxygène. Sincèrement, cela me refroidit un peu car on apprend notamment que le gros risque de cette discipline, c’est le « black-out », c’est-à-dire la syncope, lorsque le taux d’oxygène est trop bas. Et, dans ces cas-là, s’il n’y a personne pour secourir …
Mais les explications fournies permettent de bien comprendre les risques, les choses à faire, à ne pas faire et à reconnaitre les signaux que notre corps émet.

Ensuite, direction la piscine pour un exercice d’apnée « statique ». L’objectif est de rester le plus longtemps possible sans respirer et ce, sous la surveillance de Carlo, notre professeur. Il nous apprend tout d’abord quelques techniques de respiration et de relaxation. Et c’est parti pour la première tentative. Résultat : 2mn25. Je suis assez content car, pour réussir l’examen final, le minimum à réaliser est de 2mn, je l’ai donc déjà dépassé. 2e essai : 2mn49. 3e essai : 3mn10 !!! Plus on s’entraine et plus on apprend à gérer les signaux d’alerte. Pour certains, ce sont des contractions du diaphragme, pour d’autres comme moi, une sensation de brulure. 4e et dernière tentative : 3mn 45 !!!

Pause déjeuner puis nous repartons pour une séance de théorie sur l’impact de la profondeur sur le métabolisme. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont nombreux. Par exemple : si on part avec un volume de 6 litres d’air dans les poumons, à 10 mètres, ce volume aura été compressé de moitié. A 20 mètres, il sera compressé par 3 fois … A 30 mètres, les sensations sont celles que l’on a lorsque tout notre air a été expiré …

En deuxième partie d’après-midi, nous faisons des exercices d’apnée dynamique, c’est-à-dire en mouvement. On chausse les palmes spéciales freediving, c’est-à-dire très longues et c’est parti pour des longueurs de bassin de 16 mètres. Les trois premières tentatives se solderont par le même résultat : trois longueurs. On se rend immédiatement compte que ce n’est plus du tout la même affaire lorsqu’on est en mouvement car la consommation d’oxygène est beaucoup plus importante. Le but ici est donc de faire des mouvements lents mais efficaces. Dernière tentative : 4 longueurs, soit 64 mètres. Le minimum demandé étant de 40 mètres.

Demain, nous partons en mer et l’objectif sera de descendre 16 mètres sauf que cette fois-ci, ce sera à la verticale et dans la mer, donc dans un milieu vivant et avec la pression de la profondeur en plus. Certainement pas la même histoire.

Mais après cette première journée, j’avoue que cette discipline me plait assez car il y a un mélange de sport et de mental. Par contre, et Carlo nous l’aura répété sans arrêt, c’est une discipline à surtout ne jamais faire seul.

Pour Isabelle et Yann, la journée aura été plutôt tranquille entre piscine, jeux de cartes et massage. Chloé partira faire une nouvelle plongée sous-marine où elle a côtoyé de nouveau de nombreuses tortues et surtout un gigantesque banc de sardines.


Image tirée du site : freediving-philippines.com


Image tirée du site : freediving-philippines.com

4 réflexions sur “13 mai 2014 : Moalboal, Freediving

  1. Waouh, 3 minutes en apnée du premier coup, je suis super impressionnée !!! J’ai l’impression que moi je ne tiendrais que 30 secondes sans respirer…
    En tout cas cela semble être en effet une belle discipline !
    On vous verra avec plaisir à votre retour 🙂
    Bises et à bientôt !
    Aurélie.

    • Bonjour Aurelie ! Oui chapeau à Marc car moi j’ai vraiment du mal à mettre la tête dans l’eau !! A très bientôt. Bisous

  2. Bravo !! Superbe image de la plongée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s