Les Peltier Autour du Monde

Vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie

16 avril 2014 : Nusa Dua

4 Commentaires

Album du jour à voir ici :
https://plus.google.com/photos/102219318331179331070/albums/6003066849700248497?authkey=CPjuwJHzlab42gE

Bali, nous l’avions découverte de « fond en comble » il y a 4 ans. Pour ce deuxième séjour, nous souhaitons juste nous reposer de notre périple « australo-néozélandais » et profiter. Aucune excursion n’est pour l’instant prévue mis à part une journée à Ubud.

Nos journées sont donc relativement relax et celle-ci commence par un tour à la case coiffeur pour Guillaume et moi. Nous nous retrouvons dans un salon à la sauce balinaise (cf photo). Et si celui-ci ne paie (vraiment) pas de mine, pour 50.000 roupies, soit environ 3 euros, notre coiffeur fera un bien meilleur boulot que les coiffeurs soi-disant professionnels de Dunedin qui nous avait fait une coupe vraiment pourrie …

Nous partons ensuite voir la plage de Nusa Dua. Bordée par des resorts » incroyables, la plage est belle et, cette fois-ci, nettoyée. Nous y passerons l’après-midi, profiterons de la mer qui est à une température très agréable, et du soleil. En fin d’après-midi, Guillaume nous négociera un tarif massage. Tarif de départ : 150.000 roupies par personne et pour une demi-heure. Tarif final : 70.000 roupies par personne et pour une heure. Ce qui correspond à ce qui se pratique habituellement.

Sur les deux trajets effectués en taxi, nous avons pris deux chemins différents et nous avons ainsi pu voir « deux » Bali. Le premier, celui des touristes, avec gardes à l’entrée et à la sortie qui vérifient les véhicules. Les attentats du début des années 2000 semblent être encore dans toutes les mémoires. Ici, tout est aseptisé, les rues sont propres, les statues rutilantes et l’herbe coupée à raz. C’est beau mais un peu impersonnel. Et le second, que j’appelle le vrai Bali, avec son désordre général, sa circulation anarchique, ses magasins, ses odeurs. Le contraste est saisissant. C’est sûr que c’est moins attirant mais tellement plus authentique. C’est ce que j’appelle un « joyeux bordel ».

En fin de journée, retour à l’hôtel puis diner tranquille avec spectacle de danse balinaise.

Info pratique pour les futurs visiteurs, il ne faut pas hésiter à demander au restaurant s’il y a des « specials ». Tous les restaurants font des offres pour vous attirer. En général, il vous sera proposé une entrée (le plat) gratuite et 20 ou 25% de réduction sur l’addition. Reste à négocier ce que concernent ces 20% : juste les plats ou plats et boissons.


Notre coiffeur balinais.


La plage de Nusa Dua.


Spectacle balinais.

 

4 réflexions sur “16 avril 2014 : Nusa Dua

  1. Cela fait du bien de vous voir tous réunis
    par contre chez le coiffeur c ‘est pas le luxe cela fait peur la coiffure a été comment???
    On part en BRETAGNE 1 semaine du 19 au 26 avril 2014.
    bisous à vous 6

    • Coucou ! La coupe était parfaite ! Moi en tant que fille, je n’ai pas osé !!! Bonnes vacances et profitez bien de la Bretagne ! Gros bisous. Isabelle

  2. Merci MON gars !!! En tout cas, on est toujours heureux de se retrouver pour passer du bon temps !!!

  3. Tu as bien raison d’être fier de ta famille, Mon Gars ! Vous êtes beaux et en harmonie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s