Les Peltier Autour du Monde

Vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie

1er avril : de Launceston à Cradle Mountain

1 commentaire


Parc naturel de Cradle Mountain – Tasmanie

Album du jour à voir ici : https://plus.google.com/photos/102219318331179331070/albums/5997977949905221009?authkey=CNuu9qu785fXtgE

Changement radical de paysage, nous quittons la grande – et bruyante – ville de Launceston pour la nature exubérante du parc naturel de Cradle Mountain.

En chemin, nous traversons la très belle petite ville de Sheffield et son architecture « western ». Sheffield a la particularité d’avoir une quarantaine de murs peints disséminés un peu partout dans la ville.

Au bout de deux heures de route, nous atteignons le « Cradle Mountain National Park ». Nous sommes ici pour prendre un gros bol d’air et commençons notre immersion dans la nature dès notre arrivée avec deux belles randonnées.

La première s’appelle « l’Enchanted Walk » (le chemin enchanté) et c’est vrai qu’il donne l’impression de pénétrer dans une forêt magique !!! Au tout début, le paysage est surprenant : pas ou peu d’arbres mais une multitude de « touffes » d’un vert éclatant. Puis, rapidement, la forêt prend sa place et s’épaissit. Les arbres et les sols sont recouverts de mousse et de lichen, preuve que l’humidité ambiante doit être très importante habituellement. Aujourd’hui, il fait très beau et assez chaud, ce n’est donc pas le cas. Le parcours est parfaitement balisé et aménagé. Il suit le lit d’une rivière avec des eaux une nouvelle fois très sombres.

Peu après la fin de cette promenade, une bifurcation permet d’enchainer avec le « King Billy Walk ». Une nouvelle fois, nous nous promenons en plein cœur d’une forêt obscure envahie par la mousse. Les arbres sont vraiment superbes, certains, de la famille des pins atteignent les 40 mètres de haut. L’ambiance est à la fois paisible et mystérieuse. Bizarrement, c’est le silence total, nous n’entendons quasiment aucun oiseau.
Au hasard des chemins, nous croiserons plusieurs wallabies. Peu impressionnés par notre présence, ces animaux continueront leur quête de nourriture, principalement de la mousse.

Au terme d’une bonne heure et demie de promenade, nous rentrons à l’hôtel, non sans avoir la bonne surprise de croiser une maman Wombat avec son petit dans une clairière.


Un des immeubles de la ville de Sheffield.


Un des murs peints.

La forêt de Cradle Mountain avec sa « couverture » de mousse.


La Cradle Mountain.


Les Wombats.

 

Une réflexion sur “1er avril : de Launceston à Cradle Mountain

  1. Jolies balades… Les australiens et les Néo-Zélandais ont vraiment le chic pour proposer de belles balades un peu partout, on avait adoré cela lors de notre voyage !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s