Les Peltier Autour du Monde

Vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie

5 août 2013 : retour à Montréal

4 Commentaires

Album de la journée à voir ici : https://plus.google.com/photos/102219318331179331070/albums/5908779665101201025?authkey=CNC_pu7SxLOwxAE

Ce matin, nous avons décidé de tenter notre chance pour visiter l’ancienne prison de Trois-Rivières. Nous nous étions présentés trop tard hier et une personne de l’accueil nous a fortement conseillé de nous présenter à 10 heures pétantes pour – peut-être – espérer avoir une place pour la visite du matin. Eh bien, cela s’est joué à 5 mn !!!

C’est donc mené par un guide un peu « spécial » que nous partons pour une visite qui se révèlera vraiment très intéressante.

Notre guide nous apprendra qu’au début des années 1800, on enfermait les enfants à partir de 12 ans !! Il nous a ensuite décrit très crûment les conditions de détention et surtout ce qu’il faut endurer physiquement et psychologiquement pour survivre dans un tel endroit. Heureusement, les enfants n’ont pas toujours tout compris des explications car il parlait un patois Québécois vraiment difficile à comprendre. Notamment, tous les sons « je/ge » étaient remplacés par le son «he » (exemple : jeune homme devenait heune homme, déjeuner devenait déheuner, etc).

Si je parle d’un guide un peu « spécial », c’est tout simplement parce que c’est un ancien pensionnaire du lieu !!! Il nous expliquera qu’il a connu la galère de la drogue à partir de ses 14 ans simplement parce qu’un individu lui a « donné » un tout petit cachet qui se révèlera être du LSD et après tout s’est très mal enchainé (sans jeu de mots) pour lui … Il nous expliquera aussi longuement combien Facebook est un outil précieux pour toutes les personnes mal intentionnées car il permet généralement de fournir énormément de renseignements sur chacun d’entre nous !!!

Ce que nous avons trouvé hallucinant, c’est que cette prison construite au début du 19e siècle a été en fonction jusqu’en 1986. On a peine à croire qu’une centaine de détenus – pour 40 places – a pu vivre à notre époque dans un endroit aussi insalubre et exigu.

Nous avons ensuite repris tranquillement la route du chemin du Roy pour le retour final vers Montréal. Et, à notre arrivée, le contraste a été saisissant car nous arrivions de deux semaines de ville à taille humaine et de « campagne » pour retrouver une « vraie » grande ville.

Nous avions adoré Montréal à notre arrivée, nous l’avons encore aimé ce soir mais nous nous sommes fait la remarque que, désormais, nous préférions Québec (la ville) car les choses avaient pas mal changé ici. A notre arrivée au Québec, il y avait ce qu’on appelle ici les « vacances de la construction » : pendant deux semaines, tous les ouvriers de la construction sont en vacances. Et là, ils ne l’étaient plus … Donc Montréal n’était qu’un vaste chantier avec ses rues fermées, ses embouteillages, ses bruits de sirènes dans tous les sens … Nous avons mis près d’une heure pour faire nos 5 derniers kilomètres …

Ensuite petite soirée tranquille et dernière ballade dans la ville très animée. Demain, nous quittons le Québec pour l’Ontario avec un nouveau moyen de locomotion : le train.

Au niveau organisation tour du monde, nous avons trouvé le remplaçant de notre sac « flan » (à lire dans un précédent billet). Son remplaçant sera désormais un sac de joueur de hockey, très solide, et qui a toutes les caractéristiques recherchées : fond plat rigide, roulettes, solide et en toile. Nous déconseillons désormais totalement les sacs trop mous et surtout sans fond plat rigide.


La façade de la prison de Trois-Rivières.


L’entrée de la prison


Une des geôles avec des prisonniers un peu spéciaux


Pas très luxueux. A une époque, dans la même surface, il y avait des lits superposés …


Facile d’imaginer à quoi servait le seau … il n’était vidé qu’une fois par jour ….


Un des cachots, pièce sans fenêtre et complètement dans le noir. Les détenus confondaient parfois la nourriture et les excréments …


De retour à Montréal


4 réflexions sur “5 août 2013 : retour à Montréal

  1. Ah, les dépanneurs !!!!! C’est un vrai symbole canadien, ça.
    Bonne continuation !

  2. bonne continuité au Canada mes amis!!!! Le Québec restera un beau coin de pays que vous avez visiter j’espere!!!! Nous continuons a vous suivre……

  3. vous deviez avoir peur dans la prison !!!!!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s