Les Peltier Autour du Monde

Vivre ses rêves plutôt que rêver sa vie

4 aout 2013 : petit laïus sur la cuisine Québécoise

3 Commentaires

A la demande de notre « Tonton national », un petit laïus sur la cuisine Québécoise.

Tout d’abord, et comme indiqué dans un précédent post, au Québec, on déjeune, on dine et on soupe.

Ensuite, et c’est mon expérience depuis que nous y sommes (à vos commentaires si je me trompe les cousins de la Nouvelle France !!), c’est que mis à part quelques plats très typiques type poutine, fromage avec sirop d’érable ou viande à l’orignal, l’alimentation Québécoise est très influencée par la culture Nord-Américaine : c’est le paradis du Burger et des frites.

Le matin (pour le déjeuner), c’est très varié et un peu comme chez nous : céréales, croissants, chocolatines (pain au chocolat), toasts, jus de fruits ….

Le midi (pour le diner) beaucoup de Québécois se retrouvent dans les « cantines », sorte de snack où la frite est reine. On peut y manger différents sandwichs type « Hot Dog », « Sous-marin » (pain + salade, tomate, …), « Hamburger », « Guédille » (pain à hot dog + salade et mayonnaise) …

Le soir (donc, pour le souper), les Québécois se retrouvent de bonne heure, vers 6 heures autour d’un repas un peu plus équilibré (j’ai bien dit un peu plus).

Les repas dans les restaurants (où nous sommes allés) ont quasiment toujours été fait avec des aliments frais mais – à notre goût de français – cela manquait toujours d’assaisonnement.
Il nous a été très difficile de trouver des plats avec des légumes, et lorsque c’était le cas, c’était souvent deux ou trois légumes perdus à côté d’une montagne de frites (bon, j’exagère un peu). Et les légumes sont très peu cuits, voire crus.

Pour tout dire, le meilleur repas que nous ayons fait depuis notre arrivée, c’est chez Yves et Dorice avec une cuisine faite maison.

Cependant, nous avons aussi remarqué qu’il n’y a pas encore de gros problèmes d’obésité comme nous avons pu le remarquer aux Etats-Unis. Peut-être parce que les Québécois semblent passer beaucoup de temps à faire du sport.


Une cantine comme on en trouve beaucoup au Québec

Notre solution pour essayer de manger le plus équilibré possible, ce sont les « buffets à volonté ». Grâce à Dorice, on a trouvé que cette solution nous permettait non seulement de bien manger mais en plus de composer nos assiettes comme on le souhaitait.

Et, à ce sujet, on a trouvé le temple du buffet à volonté, cela s’appelle le « buffet des continents ». Aux heures de pointe, il peut y avoir jusqu’à 1h30 d’attente !!! A notre arrivée, on note votre nom et le nombre de personnes et ensuite, on vous « stocke » dans un grand hall jusqu’à ce que ce soit votre tour. Ensuite, une fois à votre table, vous avez accès à pléthore de plats dans une ambiance un peu bruyante. Mais, on a bien mangé et un peu de tout !!!


Le hall d’attente


Les buffets à volonté, il y a une vingtaine de buffets en tout : italien, chinois, grec, pizza, viande, salades, etc.


La salle

3 réflexions sur “4 aout 2013 : petit laïus sur la cuisine Québécoise

  1. Sympas ces buffets à volonté ! Vous souvenez-vous du prix ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s